• image slide site3
  • image slide contrat responsable

L’été est désormais entamé, l’air commence à sentir bon les vacances !

Si vous faites partie de ceux qui ont décidé de passer leurs congés en camping, la MMC vous propose ses conseils pour en profiter dans des conditions de confort optimales.

 

 

 

 

La tente

 

A moins d’opter pour la location d’un mobil-home ou d’être propriétaire d’un camping-car, vous aurez besoin d’une tente pour passer des nuits confortables. Il faut penser « pas trop d’encombrement », il faut penser « simplicité » et il faut penser « confort », c’est pourquoi on vous préconise un matelas gonflable (certains aujourd’hui se gonflent seuls automatiquement, ce qui est encore plus pratique), un sac de couchage et un oreiller (un vrai, de préférence, qui prend plus de place qu’un oreiller gonflable mais permet un bien meilleur sommeil). Si votre tente est assez grande ou comporte un coin « salon », vous pourrez même y stocker les éléments dont on parle plus loin dans cet article (table, chaises, mobilier gonflable…).

Pensez toujours à bien fermer les moustiquaires, surtout la nuit. L’astuce s’il fait chaud et que vous souhaitez faire entrer de l’air lorsqu’il fait nuit est de fermer uniquement la moustiquaire et pas la toile de tente : vous pouvez ainsi profiter d’un sommeil « à la belle étoile » sans l’inconvénient des insectes.

Si vous vous absentez pendant la journée, n’hésitez pas à fermer la « porte » de votre tente en fixant les deux fermetures avec un petit cadenas. Bien évidemment, il ne s’agit que de tissu, facilement déchirable pour qui aura décidé d’entrer, donc n’y laissez aucun objet de valeur, mais ce cadenas pourrait bien au moins décourager les visiteurs qui auraient souhaité entrer dans votre tente en toute discrétion.

Lorsque vous revenez au camping, n’hésitez pas à ouvrir grand les « portes » de votre tente (tout en fermant bien les moustiquaires) afin de laisser circuler l’air et de réduire au maximum l’effet « serre » sous la toile de tente.

 

 

Le nécessaire pour les repas

 

Manger assis sur une grande serviette, c’est rigolo et convivial, mais tous les jours des vacances, vous allez rapidement avoir mal partout, ne plus savoir dans quelle position vous mettre pour manger, avoir mal au ventre à cause d’une mauvaise digestion etc.

C’est pourquoi il est important de se munir d’une table de camping et de chaises. Et bonne nouvelle ! Il existe partout aujourd’hui des « kits » comprenant tous ces éléments en un seul, plié de façon à prendre le moins de place possible dans votre voiture. Ajoutez éventuellement de petits sièges pliables si vous êtes plus nombreux, à placer en bout de table.

Si vous disposez de la place nécessaire et d’un boîtier électrique sur votre emplacement de camping, il est toujours très pratique d’emmener une glacière à brancher : contrairement à une glacière classique qui ne rafraîchit que tant que les pains de glace sont efficaces, la glacière électrique rafraîchit en continu et peut donc faire office de mini-frigo si vous restez sur place.

On vous conseille également de vous munir d’un réchaud. Ce n’est pas encombrant et c’est extrêmement pratique pour pouvoir manger chaud et varier des sandwiches.

 

 

Un coin détente

 

Même si vous êtes adeptes de randonnées et d’activités en tous genres, vous aurez forcément besoin de moments de repos. Pour cela, vous n’aurez pas envie d’aller vous enfermer dans votre tente, allongés sur le matelas gonflable : premièrement car c’est le coin « nuit » et que vous ne profitez pas de l’environnement des vacances si vous ne sortez pas de votre tente et deuxièmement, parce que les journées d’été sont souvent très chaudes sous la toile de tente, qui a tendance à produire un effet « serre ».

On vous conseille donc d’acheter quelques fauteuils gonflables ou transats pliants afin de pouvoir vous détendre tranquillement, confortablement assis ou couchés, à l’extérieur de la tente.

 

 

Une trousse de secours comprenant les essentiels

 

Les soucis qui ont le plus de risques de vous gâcher les vacances, surtout en camping où le confort n’est pas le même qu’en hôtel ou à la maison, sont les petits bobos qui, mal soignés, dégénèrent et finissent par prendre toute la place, n’en laissant plus pour les bienfaits des vacances.

C’est pourquoi la MMC vous propose une petite liste des éléments indispensables à avoir dans votre trousse de secours, pour pouvoir gérer à temps les petits inconvénients et leur permettre de se régler rapidement :

 

  • Aspirine, Paracétamol ou Ibuprofène
  • Spray antiseptique
  • Pansements et sutures adhésives
  • Pommade Biafine
  • Spray contre les insectes
  • Anti-émétiques en cas de mal des transports
  • Antidiarrhéiques
  • Laxatifs
  • Antibiotique en une prise adapté pour les infections urinaires
  • Lait ou ovules antifongiques en cas d’infections gynécologiques
  • Antispasmodiques
  • Pommade anti-inflammatoire
  • Sérum physiologique
  • Collyre antihistaminique
  • Pastilles contre les maux de gorge
  • Décongestionnant nasal
  • Pansement liquide pour les aphtes
  • Préservatifs
  • Ciseaux
  • Pince à épiler

 

N’oubliez pas, évidemment, de compléter cette trousse avec les éléments dont vous avez besoin selon votre profil : les traitements ne s’arrêtent pas pendant les vacances.

 

 

Ca y est ! Vous êtes parés à partir tranquillement en camping et à profiter d’une superbe pause estivale, avec le confort nécessaire.

Si vous n’avez pas encore réservé vos vacances et que vous êtes adhérents MMC, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de réductions sur des campings et de nombreuses activités avec le Club Avantages Mutuelle ! Rendez-vous sur www.avantages-mutuelle.fr !

La MMC vous souhaite d’agréables vacances !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.